Identifiant :
Mot de passe :
 

 

Le CPEONS
Charte Enseignement officiel
Projet éducatif du CPEONS
Buts - Action
Création
Qui le compose

 

 


 

imprimer cette page
 
Vous êtes ici : Accueil > Création

La création du CPEONS

 

Les communes sont les plus anciennes institutions du pays auxquelles la loi impose une mission d'enseignement. Il y a plus d'un siècle qu'elles sont tenues légalement d'organiser et d'entretenir au moins une école primaire.

 

Ce rôle a généralement été rempli avec succès par des mandataires publics conscients de leurs responsabilités, qui répondent de leur gestion, à intervalles réguliers, devant leurs électeurs. Leurs décisions sont, par ailleurs, soumises aux approbations de la tutelle qui peut les refuser au nom de " l'intérêt général ".

 

Ces mêmes mandataires publics, par leurs contacts étroits avec les populations locales, ont pu en dégager les caractéristiques ainsi que les besoins particuliers et s'en sont inspirés dans le développement de leurs réseaux scolaires. Ce furent d'abord des écoles du soir dont les plus anciennes comptent aujourd'hui plus d'un siècle d'existence. Vinrent ensuite les écoles normales, les écoles techniques et professionnelles, les écoles moyennes.

 

L'exemple gagna les provinces. A la veille du conflit de 1940-45, les pouvoirs locaux de notre pays se trouvaient à la tête d'une infinité' de petites entités scolaires regroupant une partie importante de la population studieuse du pays, essentiellement dans le fondamental mais aussi dans le secondaire et même le supérieur. Certains grands pouvoirs organisateurs parvenaient même, grâce à leurs moyens propres, à donner naissance à des établissements scolaires qui comptent, encore aujourd'hui, parmi les plus prestigieux du pays.

 

L'une des caractéristiques essentielles de ce réseau de proximité, en dehors d'un émiettement dû aux circonstances, réside dans le souci de l'émancipation du citoyen par les études, de répondre aux besoins socio-économiques locaux, tout en servant l'ensemble de la population.

 

C'est ainsi que naquirent des écoles ouvertes à tous, respectueuses des convictions philosophiques, idéologiques et politiques de chacun, pratiquant une tolérance active. Toutes ces caractéristiques d'un enseignement public et qui prévalent encore aujourd'hui, font que le C.P.E.O.N.S. affiche fièrement sa neutralité

 

C'est la loi du pacte scolaire de 1959 qui, instituant la concertation des réseaux, provoqua la prise de conscience d'un nécessaire regroupement au sein duquel chacun pourrait cependant garder une très large autonomie.

 

Le CPEONS fut créé le 16 mars 1965 sous le nom de Commission Permanente de l'Enseignement Officiel Neutre Subventionné.

 

Les Pouvoirs publics qui en sont membres adhèrent au projet éducatif et pédagogique commun du réseau organisent des écoles publiques ouvertes à tous et dispensent un enseignement qui s'inspire essentiellement des principes de la laïcité.

 

 

Le statut

 

Le CPEONS est une A.S.B.L. Sa création remonte au 16 mars 1965 sous le nom de Commission Permanente de l'Enseignement Officiel Neutre Subventionné

           

© CPEONS - Rue des Minimes, 87 - 89, 1000 Bruxelles - Tél. :+32(0)25040910 - Fax : +32(0)25040938